1er Août, le jour du dépassement de la planète en 2018

1er Août, le jour du dépassement de la planète en 2018.

Tinto Eco dépassement de la planète

Tinto Eco, dépassement de la planète

Le jour du dépassement de la planète survient de plus en plus.

Aujourd’hui, mercredi 1er août 2018, nous avons consommé l’ensemble des ressources que la planète peut renouveler en une année !

L’Homme émet plus de carbone (CO2) que ce que les océans et les forêts peuvent absorber.

L’être humain détruit plus de faune et de flore, consommons plus d’eau et récoltons plus que cela terre peut produire.

Nous brûlons toujours trop d’énergie carbonée pour produire et consommer.

Aujourd’hui, le 1er août, jour du dépasser la Terre, nous sommes en train de consommer  les ressources de demain…

Conséquence :

nous avons aujourd’hui besoin de plus de 1,7 planète pour maintenir notre rythme de vie.

L’être humain a l’intelligence, la compétence, les moyens et surtout le devoir de vivre dans le budget que lui offre la planète.

Si les traumatismes des réfugiées climatiques nous semblent éloignés, la rareté des ressources et les bouleversements climatiques n’épargneront personne.

 

Nous avons tous les moyens d’agir !

Riches ou pauvres, climato-sceptiques ou non, écologistes ou non, pollueurs ou non…, nous avons tous les moyens d’agir à notre niveau. Et ces actions nous rapporteraient plus que ce qu’elles nous coûteraient…

Évidemment, il ne s’agit pas de dramatiser le discours, car tout n’est pas encore perdu, mais ne pas dire que la planète va mal serait un déni.

Le changement climatique est amorcé depuis très longtemps. Il s’accélère. Ses effets seront de plus en plus dévastateurs. Et on n’y échappera pas !

Chacune de nos actions passées, présentes et futures aura un poids dans l’amplification ou l’atténuation du désastre amorcé.

Changer nos modes de vies, en consommant local, ou encore travaillant plus près de chez soi, peut être fait par chacun.

Quel levier d’action pour faire reculer la date du dépassement dans l’année ?

Les principaux leviers d’action sont les émissions de gaz à effet de serre (GES) de l’homme. Elles représentent 60 % de l’empreinte écologique mondial qui contribue directement au réchauffement climatique.

N’attendez-pas les actions gouvernementales ou des grands décideurs de ce monde pour changer la donne.

Engagez-vous ! Prenez les rennes d’un futur où produire, distribuer, consommer, traiter ces déchets, ou encore aller au travail devient un acte naturellement responsable !

 

La contribution de Tinto-Éco

La réduction de Co2 est une action plus que nécessaire pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique. Cela permet de repousser à plus tard dans l’année le dépassement de la planète.

C’est sur ce segment que Tinto-Éco souhaite aider les hommes et les entreprises à créer ce futur.

40 % de nos émissions sont dues transports et une grosse part de cette empreinte est imputable aux déplacements domicile travail. Tinto-Eco propose notamment aux entreprises d’optimiser les trajets domicile travail quotidien de leurs employés.

Pour cela, la startup utilise la permutation de poste entre salariés à qualification égale ou le covoiturage pour améliorer le bien-être des collaborateurs, mais surtout, pour aider tout un chacun à agir facilement pour la planète.

 

À la différence de troc ton job (troctonjob) (Swap Your Job en anglais), ou de échange de job (echangetonjob), Tinto-Eco permet aux entreprises de détecter les opportunités de réduction des trajets des employés grâce à une solution de permutation d’emploi entre employé de même qualification.

 

Mahamadou DIAGOURAGA

Directeur Tinto-Éco